Outils pour utilisateurs

Outils du site


forezien

Forézien | Forésien

Forézien
Classification:
langues indo-européennes
langues romanes
langues gallo-romanes
langues arpitanes
Alphabet:
Alphabet Latin
Normes:
Norme ORB
Graphie de Conflans
Échantillon (en graphie de Conflans, parler de Chalmazel):
Dupé lontin y o plu de curo vé Lo Tso. Ma n'oye vun o kö mouman. Oye be intyé lo drudje. Ere suvin portye d'un la de l'otru po lé rute ou po lé drissère, que sëze po vijeta sou porouossienou po rencontra le z'otrou curo dô cantu que demourèvon pa radjebu… E por'ékin que tegne in tsovè. No bouno bétye, bian frantche, bian pochinto, bian tu. S'ocourdèvon fran insin.
Wikipédia:
Français

Le forézien est désigne l'arpitan parlé dans la région du Forez (Forês), qui correspond grosso-modo aujourd'hui au département de la Loire.

Bien que ça ne soit pas des dialectes, on peut découper l'arpitan parlé dans le Forez en quatres grands groupes :

  • Celui des Monts du Forez (le forézien à proprement parler, région où il s'est le mieux conservé).
  • La Plaine, avec des parlers dégradé, francisé (population moins stable, beaucoup de fermiers, apport de la montagne…)
  • Le forézien des Monts du Lyonnais avec une langue influencé par l'arpitan parlé dans le Lyonnais.
  • Le forézien du Roannais, ouvert vers le nord, influencé par les parlers bourguignons et le français.

Les principales caractéristiques de l'arpitan des monts du Forez sont :

  1. La chute fréquente du ”-v“ dans les mots (exemple : Chevrèta, chevrette, se prononce chiurète ; Chuvèto, chouette, se prononce chouèto, …)
  2. L'existence d'une seule conjugaison pour le premier groupe (en “”, qui peut se prononcer ”-a“ ou ”-è“), à cause de l'influence de l'occitan

Carte montrant les limites entre Occitan, Forézien et Langues d'oïl:

Carte de Ludovic Noirie, Licence Creative Commons CC BY-NC-ND 4.0 FR

forezien.txt · Dernière modification: 2022/05/15 14:19 de kamee